Business plan et financement, les points à connaître

Armé d’une expérience pratique, vous êtes prêt à mettre en place votre business plan, l’élément le plus indispensable pour l’ouverture de votre restaurant. Sachez que différents points doivent être pris en compte lorsque vous souhaitez ouvrir votre restaurant ou vous lancer dans la reprise d’une enseigne de votre ville.

Lorsque vous rédigez un business plan, vous devez inclure : une définition claire de votre concept, une description de votre marché, les menus que vous allez servir ainsi que leurs prix, les informations financières détaillées, y compris les données sur votre capital de départ, vos prévisions de revenus et vos dépenses à long terme.

N’oubliez pas de mentionner votre plan de marketing, les programmes d’embauche et la formation des employés, sans oublier les plans détaillés qui décrivent comment vous allez faire face aux défis auxquels font face la majorité des restaurateurs chaque jour.

Comment financer son restaurant ?

Le montant que vous devez débourser dépend du type d’entreprise, de l’installation, de l’équipement dont vous aurez besoin. Posez-vous la question si vous souhaitez acheter de l’équipement neuf ou usagé ? Comment vous souhaitez constituer vos stocks ? Quelle stratégie marketing vous souhaitez mettre en place et combien  vous aurez besoin en terme de capital d’exploitation nécessaire ? Ce montant est le capital  qui vous servira à faire tourner votre restaurant et cela jusqu’à ce que votre entreprise commence à générer de l’argent.

Il est facile de dépenser des centaines de milliers d’euros pour démarrer un restaurant, mais ce n’est pas essentiel. Vous pourrez reprendre une affaire avec tous les matériels sans que vous ayez besoin d’investir dans leur achat. Certains propriétaires proposent même la vente de leur licence pour simplifier les choses. Ce qui n’exclut pas une formation Hygiène alimentaire à Lyon si vous souhaitez ouvrir votre restaurant dans cette ville. Quoiqu’il en soit vous aurez besoin d’argent pour démarrer votre activité en tant que restaurateur. Alors, pour trouver une source de financement voici quelques suggestions qui vous seront certainement d’une grande aide.

Les ressources personnelles

Pour financer son affaire, rien de tel que de posséder ses propres ressources. Pour ce faire, faites un inventaire complet de vos actifs. Les gens ont généralement plus d’actifs qu’ils n’en réalisent, y compris les comptes épargnes, les comptes de retraite, les capitaux propres dans l’immobilier, les équipements de loisirs, les véhicules, les collections et autres investissements. Si vous n’avez pas d’argent liquide, vous pourrez vendre des actifs contre de l’argent ou de les utiliser comme garantie pour un prêt. Regardez aussi votre marge de crédit personnelle. Beaucoup d’entreprises prospères ont commencé avec des cartes de crédit.

La famille et les amis

Après avoir effectué l’inventaire de vos actifs, pensez à emprunter auprès de votre famille ou de vos amis, surtout si vous souhaitez miser sur la solution facilité. Beaucoup de vos proches croient en vous et rêvent de vous voir réussir dans votre projet. Alors, ils n’hésiteront pas à vous prêtez main forte s’ils en ont les moyens. Toutefois, soyez prudent avec les arguments et les arrangements que vous leur présentez. Peu importe à quel point vous êtes proche de la personne, présentez-vous professionnellement, mettez tout par écrit, et assurez-vous que les personnes que vous approchez peuvent se permettre de prendre le risque d’investir dans votre entreprise.

Les partenaires financiers

N’hésitez pas à chercher quelqu’un qui pourrait vouloir faire équipe avec vous dans votre entreprise. Vous pouvez choisir quelqu’un qui a des ressources financières et qui veut travailler côte à côte avec vous. Ou vous pouvez trouver quelqu’un qui a de l’argent à investir mais aucun intérêt à faire le travail réel. Assurez-vous de créer un accord de partenariat écrit qui définit clairement vos responsabilités et obligations respectives. Et choisissez soigneusement vos partenaires, surtout quand il s’agit de membres de la famille.

Les aides de l’Etat

Consultez auprès de votre Mairie ou commune si cette dernière ne propose pas des aides pour l’ouverture d’une entreprise telle que les restaurants, les bars, les café et autres. Pensez à consulter les programmes de financement proposés par l’Etat aussi bien au niveau régional que national. Dans certains pays, ils existent des programmes spéciaux qui sont destinés surtout pour les femmes et les minorités. Sinon, vous pourrez également vous rendre auprès d’une banque afin de demander un financement qui s’adapte à votre besoin.

Comment démarrer son restaurant ?

Après le business plan, la recherche d’investissement et les démarches administratives, vous devrez aussi pensez au démarrage de votre restaurant. Pour ce faire, différentes étapes doivent être considérées lorsque vous démarrer votre restaurant.

Selon l’argent que vous investissez dans votre entreprise de restauration, vous pouvez dépenser entre 50 0000 et 1,5 million d’euros dans le démarrage. Donc, réfléchissez en fonction de votre budget et de votre besoin. Le choix de l’emplacement est un point crucial, surtout en termes de volume de ventes, d’accessibilité et d’attractivité. Les menus de votre restaurant des plats végétariens, des tortillas, des produits cultivés localement, des produits biologiques et des plats locaux. Pensez à rénover vos menus  tout le temps pour attirer l’attention de vos clients, tout en leur offrant de nouvelles recettes.

Est-ce que vous êtes plutôt cuisine du monde, européenne, asiatique, thaïlandaise ou autres ? Pensez à choisir la carte qui s’adaptera le plus aux styles de votre clientèle. Si vous servez des desserts ainsi que des entrées, notez que les enfants choisissent des menus plus sains, surtout pour répondre aux soucis des parents qui souhaitent offrir le mieux à leurs enfants. Même si les formules sucrés-salées sont les plus adoptés, sachez qu’au cours de ces dernières années, le yogourt est le dessert le plus populaire selon la fréquence de consommation chez les enfants de 2 à 17 ans. Alors que la plupart des restaurants offrent encore des repas fixes pour enfants, vous pourriez choisir une sélection d’options nutritives.

Voilà, vous savez maintenant comment  vous lancer dans le milieu de la restauration, alors n’hésitez pas à vous inspirer des différentes expériences des restaurateurs de renoms qui ont percé dans ce domaine. Cela vous permettra de connaître le rouage du métier.


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *